Profil en vedette : Corey et Alida, producteurs agricoles modulaires

Les fondateurs, Corey (à gauche) et Alida (à droite) : Des entrepreneurs d'Ottawa apportant fruits et légumes frais à des communautés des quatre coins du pays.

Dans le Nord canadien, le climat est rigoureux, la logistique est exigeante et l'on dépend d'aliments importés, que ce soit par bateau ou par avion. L'actuelle montée des coûts du carburant rend de plus en plus inabordable l'accès à des produits fiables, frais et rentables. Les communautés du Nord sont particulièrement vulnérables à la pénurie d'aliments en raison de leur éloignement géographique, de conditions météorologiques variables et de la mauvaise qualité des sols, ce qui rend impossible d'y cultiver à l'année. Parfois, les communautés éloignées ne sont accessibles que par voie aérienne en raison du peu de fiabilité de l'infrastructure routière ou de son inexistence. S'il est impossible de s'y rendre en toute sécurité par avion à cause du mauvais temps, ces communautés peuvent se retrouver sans aliments frais pour de longues périodes.

Par conséquent, on y trouve peu de fruits et de légumes frais, ce qui en augmente considérablement le coût pour le consommateur. Le coût de certains des biens les plus essentiels s'est accru au cours de la dernière année. Les consommateurs canadiens paient maintenant en moyenne 9,7 % de plus pour les alimentsNote de bas de page 1 achetés en magasin qu'en avril 2021. Les prix qui ont le plus augmenté sont ceux des aliments de longue conservationNote de bas de page 2, à savoir le pain (+12,2 %), les pâtes alimentaires (+19,6 %), le riz (+7,4 %) et les produits céréaliers (+13,9 %). Cependant, les aliments de base, comme les fruits frais (+10,0 %), les légumes frais (+8,2 %) et la viande (+10,1 %), sont également devenus beaucoup plus chers.

La défense des intérêts alimentaires locaux gagne du terrain partout au Canada. Corey et Alida, deux étudiants universitaires animés de l'esprit d'entreprise et fervents partisans du mouvement alimentaire local, ont participé à un programme d'incubation de l'entrepreneuriat à leur université. En visitant une communauté du Nord, ils ont pu y constater de visu le défi que doivent relever les communautés éloignées pour obtenir des fruits et légumes frais. Ils ont élaboré une solution pour aider les producteurs à devenir plus autonomes et plus durables. Corey, Alida et leur équipe ont conçu un système hydroponique prêt-à-l'emploi permettant d'abriter et de cultiver une variété de produits, les plus populaires étant la laitue, les légumes-feuilles et les herbes. Pour ce faire, ils ont exploité le pouvoir de la culture sans sol, qui permet aux racines de pousser dans de l'eau riche en nutriments et aux semences de donner des produits frais en six semaines à peine. De plus, leur système a permis d'offrir des fruits et légumes frais aux communautés à moindre coût, rendant ainsi l'alimentation saine à la fois accessible et abordable.

La capacité de cultiver des fruits et légumes sur place et sur demande a permis à de nombreuses régions éloignées où le climat est sous-optimal de surmonter leurs défis particuliers et de commencer à produire et à fournir des aliments de manière autonome. La solution de Corey et d'Alida ne se limite pas à fournir aux communautés éloignées un accès à des fruits et légumes frais. Ceux-ci travaillent maintenant en partenariat avec des écoles, des organismes sans but lucratif et des communautés des quatre coins du pays qui comprennent la valeur de produire des aliments à l'échelle locale. Cette expansion ouvre des possibilités de sensibilisation et d'autonomisation économiqueNote de bas de page 3 (en anglais seulement), car les acheteurs de fermes modulaires élargissent leurs activités et embauchent des employés issus de la communauté pour les aider à cultiver, à récolter et à distribuer.

Des producteurs discutent dans l'un des conteneurs agricoles de Corey et d'Alida.
Rangées de cultures qui poussent à l'intérieur du conteneur.

Des producteurs discutent dans l'un des conteneurs agricoles de Corey et d'Alida. Rangées de cultures qui poussent à l'intérieur du conteneur.

Les données du recensement peuvent aider l'équipe de Corey et d'Alida à déterminer les régions du pays susceptibles d'avoir besoin d'une solution agricole modulaire. L'équipe peut consulter le nouvel outil Recensement de l'agriculture : Profils des communautés de Statistique Canada afin d'examiner le profil statistique des exploitations agricoles et des exploitants agricoles d'un emplacement géographique ou d'une communauté en particulier et de déterminer les régions où les exploitations agricoles sont peu nombreuses. Cet outil peut servir à trouver des occasions de promouvoir l'agriculture modulaire comme solution de rechange auprès des gens qui ont peu d'accès à des produits frais. Les données du Recensement de 2021 peuvent aider ceux qui ont acheté une solution de ferme modulaire à formuler une stratégie de croissance et de prix. Consulter l'outil GéoRecherche permet aux producteurs d'en apprendre davantage sur la taille des familles d'une région particulière, ce qui peut les aider à y évaluer la demande potentielle. De plus, l'accès aux données du recensement de la population sur le revenu peut les éclairer sur ce que leurs clients ont les moyens de payer. Cette information peut servir aux producteurs pour la fixation de prix une fois que leurs produits sont prêts à être mis en marché.

Les plus récentes données du Recensement de 2021 sont diffusées tout au long de 2022. Assurez-vous d'y revenir au fur et à mesure de la diffusion de données sur de nouveaux sujets!


Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :