Recensement du Canada de 2006 : Tableaux thématiques

Contenu archivé

L'information indiquée comme étant archivée est fournie aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Tableaux thématique : Tranches de revenu après impôt de la famille (23), structure de la famille économique (9) et taille de la famille économique (5) pour les familles économiques dans les ménages privés, pour le Canada, les provinces, les territoires, les régions métropolitaines de recensement et les agglomérations de recensement, 2005 - Données-échantillon (20 %)

À propos de ce produit

Information générale

Nº au catalogue :97-563-XCB2006015
Date de diffusion :1 mai 2008
Thème :Revenu et gains
Dimension de données :

Note

Note : Qualité des données - Comparaison des estimations du revenu tirées du recensement avec des estimations établies à partir des comptes nationaux et de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu

Les estimations du revenu agrégé en 2005 qui ont été tirées du recensement ont été comparées à des estimations semblables du revenu des particuliers établies à partir des comptes nationaux. Une fois que les estimations du revenu des particuliers ont été ajustées pour tenir compte des différences touchant les concepts et la couverture, on a observé que les estimations du revenu agrégé en 2005 qui sont tirées du recensement sont inférieures de 1,2 % à celles qui sont établies à partir des comptes nationaux. Comme par le passé, les estimations tirées du recensement soutiennent davantage la comparaison pour certaines composantes du revenu et pour certaines provinces que pour d'autres.

Dans le cas des salaires et traitements agrégés, qui constituent la plus grande composante du revenu, les estimations ont été légèrement supérieures (1,0 %) aux estimations des comptes nationaux. La différence a en partie été compensée par l'écart (-7,8 %) entre les estimations du recensement et les chiffres corrigés des comptes nationaux dans le cas du revenu agrégé provenant d'un travail autonome agricole et non agricole. Dans l'ensemble, les estimations des gains ou du revenu d'emploi agrégés étaient presque identiques (écart de 0,3 %).

Les estimations des prestations de la sécurité de la vieillesse et du supplément de revenu garanti ont été légèrement inférieures (-1,4 %) aux estimations corrigées des comptes nationaux, comme d'ailleurs celles des prestations du Régime de pensions du Canada/Régime des rentes du Québec (-0,9 %). Les prestations d'assurance-emploi déclarées au recensement ont été inférieures de 6,1 %. Les estimations agrégées des prestations pour enfants tirées du recensement ont été supérieures de 2,0 % aux estimations corrigées des comptes nationaux. Les estimations des autres transferts gouvernementaux tirées du recensement, qui incluent notamment les allocations sociales, les prestations provinciales de supplément du revenu aux personnes âgées, les pensions d'ancien combattant et les remboursements de la TPS/TVH/TVQ, sont plus faibles (-39,2 %) que les estimations tirées des comptes nationaux. Dans l'ensemble, les estimations du revenu agrégé tirées du recensement, qui proviennent de tous les transferts gouvernementaux, sont inférieures d'environ 12,0 %. Les estimations du revenu de placement agrégé en 2005 tirées du recensement sont légèrement plus faibles (-2,7 %) que l'estimation comparable des comptes nationaux. Il s'agit là d'une amélioration marquée par rapport aux comparaisons des recensements précédents.

Les statistiques du recensement sur le revenu ont également été comparées à des statistiques similaires tirées de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR), qui est tenue chaque année. Les estimations tirées de l'EDTR ont été ajustées pour tenir compte du sous-dénombrement de la population, alors que ce n'est pas le cas pour les estimations du recensement. Cet ajustement explique en partie pourquoi les estimations du recensement sont inférieures aux estimations de l'EDTR pour ce qui est du nombre de bénéficiaires d'un revenu (-2,1 %) et de bénéficiaires d'un revenu d'emploi (-1,4 %). Toutefois, parce que les montants moyens sont plus élevés, les estimations des gains agrégés tirées du recensement sont supérieures de 2,8 % à l'estimation de l'EDTR, alors que l'estimation du recensement pour le revenu total agrégé des particuliers dépasse de 2,3 % celle de l'EDTR. La plupart des écarts observés entre les provinces ont été jugés acceptables compte tenu des erreurs d'échantillonnage de l'enquête. Les taux de prévalence du faible revenu pour l'ensemble de la population du Canada (à l'exclusion des Territoires) ont été presque identiques dans les deux sources pour la mesure avant impôt (15,3 %), et seulement légèrement supérieurs après impôt (0,6 point de pourcentage) dans le recensement par rapport à l'EDTR.

Note : Familles économiques

Dans les tableaux du Recensement de 2006 affichant des données sur le revenu des familles économiques ou des membres d'une famille économique, les enfants de la personne repère de la famille économique peuvent avoir n'importe quel état matrimonial; et, les petits-enfants de la personne repère, lorsqu'aucun parent n'est présent dans le ménage, sont traités comme des enfants de la personne repère. Dans les tableaux sur le revenu d'avant 2006, tous les fils et toutes les filles de la personne repère de la famille économique mariés antérieurement et tous les petits-enfants de la personne repère étaient classés comme étant d'autres membres de la famille économique. Lorsque des données de 2001 sont affichées dans les tableaux du Recensement de 2006, il y a 75 000 familles monoparentales de plus et 75 000 autres familles économiques en moins au Canada pour 2001 comparativement aux données publiées lors du Recensement de 2001. Dans le même ordre d'idées, il y a 66 000 familles économiques comptant un couple avec enfants de plus et 66 000 familles économiques comptant un couple sans enfants en moins.

Note: Suppression des données sur le revenu

La suppression des données sur des régions consiste à éliminer les données relatives aux caractéristiques des populations dont la taille se situe en deçà d'un chiffre donné. Les données renfermant une répartition du revenu et les statistiques connexes sont supprimées si la population de la région, à l'exclusion des pensionnaires d'un établissement institutionnel, est inférieure à 250 personnes selon la base de données intégrales ou la base de données-échantillon, ou encore si le nombre de ménages privés est inférieur à 40, selon la base de données-échantillon.

Tableaux présentant des répartitions du revenu, du revenu après impôt et des gains

Les répartitions du revenu, du revenu après impôt et des gains ont été supprimées lorsque le nombre estimatif total d'unités (personnes, familles ou ménages) pendant l'année de référence est inférieur à 250. Toutes les données supprimées ainsi que les données connexes, c'est-à-dire les moyennes, les médianes et les erreurs types du revenu moyen, du revenu après impôt moyen ou des gains moyens, ont été remplacées par des zéros ou des signes conventionnels.

Dans tous les cas, les données supprimées sont comprises dans les totaux et les totaux partiels aux niveaux d'agrégation supérieurs appropriés.

Tableaux présentant le nombre et la médiane ou la moyenne du revenu, du revenu après impôt ou des gains

Les statistiques ont été supprimées si le nombre estimatif total de personnes (hommes, femmes ou les deux sexes) ayant touché un revenu, un revenu après impôt ou un revenu d'emploi au cours de l'année de référence est inférieur à 250 personnes. Tous les nombres supprimés ainsi que les moyennes et les médianes connexes ont été remplacés par des zéros ou des signes conventionnels.

Dans tous les cas, les données supprimées sont comprises dans les totaux et les totaux partiels aux niveaux d'agrégation supérieurs appropriés.

Note : Résidents non permanents et l'univers du recensement

Au Recensement de 2006, les résidents non permanents sont les personnes d'un autre pays qui, au moment du recensement, étaient titulaires d'un permis de travail ou d'un permis d'études, ou qui revendiquaient le statut de réfugié, ainsi que les membres de leur famille vivant avec elles au Canada. Aux recensements de 1991, 1996 et 2001, les résidents non permanents incluaient aussi les titulaires d'un permis ministériel; ce permis a été supprimé par Citoyenneté et Immigration Canada avant le Recensement de 2006.

À partir de 1991, le Recensement de la population a énuméré les résidents permanents et les résidents non permanents du Canada. Avant 1991, seuls les résidents permanents du Canada étaient inclus dans le recensement (exception faite pour 1941). Les résidents non permanents étaient considérés comme des résidents étrangers et n'étaient pas dénombrés.

Le total des chiffres de population, de même que ceux de toutes les variables, sont touchés par ce changement apporté à l'univers du recensement. Les utilisateurs doivent faire preuve d'une très grande prudence lorsqu'ils comparent des données de 1991, de 1996, de 2001 ou de 2006 avec celles de recensements antérieurs pour des régions géographiques où la concentration de résidents non permanents est importante.

Présentement au Canada, les résidents non permanents forment un segment important de la population, en particulier dans plusieurs régions métropolitaines de recensement. Leur présence peut influer sur la demande de services gouvernementaux tels que les soins de santé, l'éducation, les programmes d'emploi et la formation linguistique. L'inclusion des résidents non permanents au recensement facilite la comparaison avec les statistiques provinciales et territoriales (mariages, divorces, naissances et décès) qui incluent cette population. En outre, l'inclusion des résidents non permanents permet au Canada de mieux refléter la recommandation de l'ONU, à savoir que les résidents à long terme (personnes demeurant dans un pays pour un an ou plus) soient dénombrés au recensement.

Même si tous les efforts possibles ont été déployés pour dénombrer les résidents non permanents, des facteurs tels que les problèmes linguistiques, la réticence à remplir un formulaire du gouvernement ou à comprendre l'importance de participer peuvent avoir influé sur le dénombrement de cette population.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le Dictionnaire du Recensement de 2006, numéro 92-566-XWF ou 92-566-XPF au catalogue.

Pour obtenir les chiffres des résidents non permanents pour 1991, 2001 et 2006, veuillez vous référer au tableau 97-557-XCB2006006 du Recensement de 2006.

Note : Univers de la population

L'univers de la population du Recensement de 2006 comprend les groupes suivants :
- les citoyens canadiens (par naissance ou par naturalisation) et les immigrants reçus ayant un lieu habituel de résidence au Canada;
- les citoyens canadiens (par naissance ou par naturalisation) et les immigrants reçus qui sont à l'étranger, dans une base militaire ou en mission diplomatique;
- les citoyens canadiens (par naissance ou par naturalisation) et les immigrants reçus qui sont en mer ou dans des ports à bord de navires marchands battant pavillon canadien;
- les personnes ayant un lieu habituel de résidence au Canada qui demandent le statut de réfugié et les membres de leur famille vivant avec elles;
- les personnes ayant un lieu habituel de résidence au Canada qui sont titulaires d'un permis d'études et les membres de leur famille vivant avec elles;
- les personnes ayant un lieu habituel de résidence au Canada qui sont titulaires d'un permis de travail et les membres de leur famille vivant avec elles.

Aux fins du recensement, les personnes des trois derniers groupes de la liste sont des « résidents non permanents ». Pour de plus amples renseignements, se reporter à la variable Immigration : Résident non permanent se trouvant dans le Dictionnaire du Recensement de 2006, numéro 92-566-XWF ou 92-566-XPF au catalogue.

Tableau de donnée

Choisissez les catégories de données pour ce tableau


Ce tableau montre tranches de revenu après impôt de la famille , structure de la famille économique et taille de la famille économique pour les familles économiques dans les ménages privés dans CanadaNote de bas de page 2
Tranches de revenu après impôt de la famille (23) Structure de la famille économique (9)
Total - Toutes les familles économiquesNote de bas de page 3 Familles économiques comptant un coupleNote de bas de page 4 Couples seulement Couples avec enfantsNote de bas de page 5 Couples avec d'autres personnes apparentéesNote de bas de page 6 Familles économiques monoparentales Familles monoparentales dont le parent est de sexe masculinNote de bas de page 7 Familles monoparentales dont le parent est de sexe fémininNote de bas de page 8 Autres familles économiques
Total - Tranches de revenu après impôt de la familleNote de bas de page 9 8 782 350 7 314 275 3 171 825 3 734 545 407 900 1 286 325 234 325 968 465 181 750
Moins de 10 000 $ 217 720 144 115 73 735 66 260 4 120 63 575 9 020 52 300 10 030
10 000 $ à 14 999 $ 169 590 82 035 46 750 32 640 2 635 81 440 8 680 70 860 6 115
15 000 $ à 19 999 $ 234 885 117 675 65 920 48 505 3 250 108 635 11 505 94 040 8 575
20 000 $ à 24 999 $ 345 690 222 990 147 825 70 715 4 450 112 840 13 405 95 995 9 860
25 000 $ à 29 999 $ 459 960 331 455 233 180 91 760 6 515 115 995 15 335 96 415 12 510
30 000 $ à 34 999 $ 532 695 395 590 251 130 135 700 8 760 123 355 19 635 98 750 13 740
35 000 $ à 39 999 $ 570 035 437 505 248 450 177 245 11 810 119 255 21 550 92 445 13 275
40 000 $ à 44 999 $ 561 275 445 695 244 020 187 055 14 625 101 935 20 625 75 755 13 645
45 000 $ à 49 999 $ 545 645 448 635 231 625 200 355 16 650 84 695 18 145 60 715 12 315
50 000 $ à 54 999 $ 531 300 447 945 213 565 215 075 19 300 71 490 16 685 49 405 11 865
55 000 $ à 59 999 $ 504 360 435 435 195 690 219 080 20 660 58 925 14 745 39 415 10 000
60 000 $ à 64 999 $ 477 305 418 315 174 790 222 345 21 175 49 435 12 790 32 050 9 555
65 000 $ à 69 999 $ 442 640 395 200 154 640 218 510 22 045 39 535 9 800 25 225 7 905
70 000 $ à 74 999 $ 403 750 365 190 134 910 208 940 21 340 31 190 8 270 18 760 7 370
75 000 $ à 79 999 $ 364 840 333 705 117 495 194 760 21 455 24 885 6 740 14 645 6 245
80 000 $ à 89 999 $ 605 465 562 280 182 300 339 350 40 630 34 470 9 220 19 620 8 715
90 000 $ à 99 999 $ 462 865 435 345 127 990 271 590 35 760 21 145 5 305 11 530 6 375
100 000 $ à 124 999 $ 687 175 653 320 170 785 419 500 63 040 25 575 6 625 13 060 8 275
125 000 $ et plus 665 155 641 840 157 020 415 150 69 670 17 950 6 240 7 480 5 365
Revenu après impôt médian des familles $ 57 178 61 742 50 983 69 573 81 213 36 514 44 356 33 803 46 296
Revenu après impôt moyen des familles $ 67 567 72 425 60 912 80 342 89 468 42 117 51 012 38 324 52 192
Erreur type de revenu après impôt moyen des familles $ 54 63 90 94 187 76 292 67 221

Footnotes

Note de bas de page 1

Famille économique - Groupe de deux personnes ou plus qui vivent dans le même logement et qui sont apparentées par le sang, par alliance, par union libre ou par adoption.

Pour former une famille économique, les membres d'un ménage doivent être apparentés par le sang, par alliance, par union libre ou par adoption. En revanche, pour former une famille de recensement, les membres d'une famille doivent nécessairement être un époux ou une épouse, un(e) partenaire en union libre de sexe masculin ou féminin, un parent seul de sexe masculin ou féminin ou un enfant vivant avec un parent. Par conséquent, la famille économique peut comprendre un plus grand nombre de personnes que la famille de recensement. Par exemple, une veuve vivant avec son fils marié et sa bru est considérée comme une personne hors famille, selon la définition de famille de recensement, mais fait partie de la famille économique incluant son fils et sa bru. De même, deux ou plusieurs familles de recensement apparentées vivant ensemble constituent une famille économique (par exemple, un homme et son épouse vivant avec leur fils marié et leur bru). Deux ou plusieurs frères ou soeurs vivant ensemble, sans leur(s) parent(s), forment une famille économique, mais non une famille de recensement puisqu'ils ne répondent pas à la définition de cette dernière. Tous les membres d'une famille de recensement appartiennent également à une famille économique. En 2006, les enfants en famille d'accueil sont considérés comme des membres d'une famille économique.

La famille économique et ses catégories et variables connexes sont déterminées à partir des réponses aux questions sur le sexe, la date de naissance, l'état matrimonial, l'union libre et le lien avec la Personne 1. On tient également compte de l'ordre dans lequel les membres du ménage sont inscrits sur le questionnaire.

À partir de 1971, les statistiques publiées sur les familles comprenaient les familles vivant dans des ménages privés (y compris celles dénombrées à l'extérieur du Canada) et tous les ménages collectifs.

Avant 2001, des familles économiques étaient également définies dans les ménages collectifs des colonies huttérites.

En 2006, les couples mariés peuvent être de sexe opposé ou de même sexe.

Notez que, depuis 2001, les couples formés de partenaires de même sexe sont considérés comme étant des partenaires en union libre et donc considérés comme étant apparentés et membres de la même famille économique.

Return to footnote 1 referrer

Note de bas de page 2

Ne comprend pas les données du recensement pour une ou plusieurs réserves indiennes ou établissements indiens partiellement dénombrés.

Return to footnote 2 referrer

Note de bas de page 3

Famille économique - Groupe de deux personnes ou plus qui vivent dans le même logement et qui sont apparentées par le sang, par alliance, par union libre ou par adoption.

Pour former une famille économique, les membres d'un ménage doivent être apparentés par le sang, par alliance, par union libre ou par adoption. En revanche, pour former une famille de recensement, les membres d'une famille doivent nécessairement être un époux ou une épouse, un(e) partenaire en union libre de sexe masculin ou féminin, un parent seul de sexe masculin ou féminin ou un enfant vivant avec un parent. Par conséquent, la famille économique peut comprendre un plus grand nombre de personnes que la famille de recensement. Par exemple, une veuve vivant avec son fils marié et sa bru est considérée comme une personne hors famille, selon la définition de famille de recensement, mais fait partie de la famille économique incluant son fils et sa bru. De même, deux ou plusieurs familles de recensement apparentées vivant ensemble constituent une famille économique (par exemple, un homme et son épouse vivant avec leur fils marié et leur bru). Deux ou plusieurs frères ou soeurs vivant ensemble, sans leur(s) parent(s), forment une famille économique, mais non une famille de recensement puisqu'ils ne répondent pas à la définition de cette dernière. Tous les membres d'une famille de recensement appartiennent également à une famille économique. En 2006, les enfants en famille d'accueil sont considérés comme des membres d'une famille économique.

La famille économique et ses catégories et variables connexes sont déterminées à partir des réponses aux questions sur le sexe, la date de naissance, l'état matrimonial, l'union libre et le lien avec la Personne 1. On tient également compte de l'ordre dans lequel les membres du ménage sont inscrits sur le questionnaire.

À partir de 1971, les statistiques publiées sur les familles comprenaient les familles vivant dans des ménages privés (y compris celles dénombrées à l'extérieur du Canada) et tous les ménages collectifs.

Avant 2001, des familles économiques étaient également définies dans les ménages collectifs des colonies huttérites.

En 2006, les couples mariés peuvent être de sexe opposé ou de même sexe.

Notez que, depuis 2001, les couples formés de partenaires de même sexe sont considérés comme étant des partenaires en union libre et donc considérés comme étant apparentés et membres de la même famille économique.

Structure de la famille économique - Classement des familles économiques en familles comptant un couple, en familles monoparentales et en autres familles économiques.

Familles comptant un couple - Familles dont l'un des membres, au sein d'un couple marié ou d'un couple en union libre, est la personne repère de la famille économique.

Familles monoparentales - Familles au sein desquelles un père seul ou une mère seule est la personne repère de la famille économique.

Toutes les autres familles économiques - Familles dont la personne repère de la famille économique est une personne hors famille de recensement.

Return to footnote 3 referrer

Note de bas de page 4

Familles économiques comptant un couple époux-épouse, un couple de sexe opposé vivant en union libre, un couple de même sexe marié ou un couple de même sexe vivant en union libre dont la personne repère est l'un des conjoints ou partenaires.

Return to footnote 4 referrer

Note de bas de page 5

Ces familles sont composées des parents et des enfants. Aucune autre personne apparentée n'est présente.

Return to footnote 5 referrer

Note de bas de page 6

Ces familles sont composées de couples et d'autres personnes apparentées à la personne repère. Il peut aussi y avoir des enfants.

Return to footnote 6 referrer

Note de bas de page 7

Ces familles sont composées des parents et des enfants. Aucune autre personne apparentée n'est présente.

Return to footnote 7 referrer

Note de bas de page 8

Ces familles sont composées des parents et des enfants. Aucune autre personne apparentée n'est présente.

Return to footnote 8 referrer

Note de bas de page 9

Revenu total de la famille économique - Le revenu total de la famille économique est la somme des revenus totaux de tous les membres d'une famille économique donnée.

Revenu total - Revenu total en espèces, reçu par les personnes âgées de 15 ans et plus durant l'année civile 2005, provenant des sources suivantes :

- salaires et traitements (total);
- revenu agricole net;
- revenu non agricole net de l'exploitation d'une entreprise non constituée en société et/ou de l'exercice d'une profession;
- prestations pour enfants;
- pension de sécurité de la vieillesse et supplément de revenu garanti;
- prestations du Régime de rentes du Québec ou du Régime de pensions du Canada;
- prestations d'assurance-emploi;
- autre revenu provenant de sources publiques;
- dividendes, intérêts d'obligations, de dépôts et de certificats d'épargne, et autre revenu de placements;
- pensions de retraite et rentes, y compris les rentes de REER et de FERR;
- autre revenu en espèces.

Revenu après impôt de la famille économique - Somme des revenus après impôt de tous les membres d'une famille économique donnée. Le revenu après impôt des membres de la famille ou des personnes hors famille est le revenu total de toutes les sources moins les impôts fédéral, provinciaux et territoriaux sur le revenu payés pour l'année civile 2005.

Recettes non comptées comme revenu - Le concept du revenu exclut les gains et les pertes au jeu, les prix gagnés à la loterie, les sommes forfaitaires reçues en héritage au cours de l'année, les gains et les pertes en capital, le produit de la vente d'une propriété, les remboursements d'impôt sur le revenu, les remboursements de prêts reçus, les règlements monétaires forfaitaires d'assurance, les remboursements d'impôt foncier, les remboursements de cotisations à un régime de pensions ainsi que les revenus en nature tels que les repas et l'hébergement gratuits ou les produits agricoles cultivés et consommés à la ferme.

Revenu moyen des familles (de recensement/économiques), des personnes hors famille de 15 ans et plus et des ménages - Revenu total moyen pondéré des familles (de recensement/économiques), des personnes hors famille de 15 ans et plus et des ménages en 2005. Pour établir le revenu moyen à partir des données non arrondies, il faut diviser le revenu agrégé d'un groupe de familles (par exemple, les familles époux-épouse au sein desquelles l'épouse occupe un emploi), de personnes hors famille de 15 ans et plus ou de ménages (par exemple, les ménages comptant deux personnes) par le nombre de familles, de personnes hors famille ou de ménages dans le groupe en question, qu'un revenu ait été déclaré ou non.

Revenu médian des familles (de recensement/économiques), des personnes hors famille de 15 ans et plus et des ménages - Valeur centrale séparant en deux parties égales la répartition par tranches de revenu d'un groupe de familles (de recensement/économiques), de personnes hors famille de 15 ans et plus ou de ménages; la première partie regroupe les familles, les personnes hors famille de 15 ans et plus ou les ménages ayant un revenu inférieur à la médiane et la seconde, les familles, les personnes hors famille de 15 ans et plus ou les ménages ayant un revenu supérieur à la médiane. Le revenu médian des familles (de recensement/économiques), des personnes hors famille de 15 ans et plus ou des ménages est habituellement calculé pour toutes les unités du groupe, qu'un revenu ait été déclaré ou non.

Erreur type de revenu moyen - Estimation de l'erreur type de revenu moyen pour une répartition par tranches de revenu. Si elle est interprétée de la façon décrite ci-après, elle sert d'indicateur brut de la précision avec laquelle le revenu moyen a été estimé. Pour environ 68 % des échantillons qui peuvent être tirés de la base de sondage, la différence entre l'estimation du revenu moyen calculée pour un échantillon et le chiffre correspondant obtenu par un dénombrement exhaustif est inférieure à une erreur type. Pour près de 95 % des échantillons possibles, la différence est de moins de deux erreurs types et, dans environ 99 % des échantillons, elle est inférieure à environ deux erreurs types et demie.

Le concept et les procédures ci-dessus s'appliquent aussi au calcul des statistiques sur le revenu après impôt des familles (de recensement/économiques), des personnes hors famille de 15 ans et plus et des ménages.

Return to footnote 9 referrer

Source : Statistique Canada, Recensement de la population de 2006, produit numéro 97-563-XCB2006015 au catalogue de Statistique Canada.

Téléchargez

Télécharger les données telles qu'affichées dans l'onglet Tableau de données

Télécharger le tableau au complet

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Pour consulter le fichier CSV (champs séparés par des virgules), utilisez les méthodes de conversion disponibles dans la plupart des chiffriers électroniques, ou utilisez gratuitement un logiciel spécialisé, par exemple csview (anglais seulement).

Retour à la référence de la note de bas de page a

Note de bas de page 2

Pour consulter le fichier TAB (champs séparés par des tabulations), utilisez les méthodes de conversion disponibles dans la plupart des chiffriers électroniques, ou utilisez gratuitement un logiciel spécialisé, par exemple AscToTab (anglais seulement).

Retour à la référence de la note de bas de page b

Note de bas de page 3

Pour afficher la version Beyond 20/20 (IVT), vous devez utiliser le fureteur de tableaux Beyond 20/20, qui peut être téléchargé à partir d'un des liens ci-dessous. Veuillez noter que ces fichiers proviennent d'un site externe qui n'est pas sous la responsabilité de Statistique Canada.

Fureteur de tableaux Beyond 20/20 pour système d’exploitation Windows (18.9 Mo)
Pour installer ce produit, démarrer « ProBrowser.exe ».

Retour à la référence de la note de bas de page c

Note de bas de page 4

XML (SDMX - ML) - Échange normalisé de données et de métadonnées statistiques aux fins d'échange électronique d'information statistique. Deux fichiers de langage de balisage extensible (XML) sont offerts dans un lot comprimé.

Retour à la référence de la note de bas de page d

Données connexes